20-21 Nov 2014
Nancy, France

Vulnérabilités, Risques et Catastrophes

This entry in not available in your language

Presentation

(Français)

La prévention des risques d’origine naturelle ou technologique est devenue une obligation essentielle de l’entreprise et des gouvernements que les grands tremblements de terre d’Haïti (2010) et de Tohoku (2011) nous ont cruellement rappelés, à travers leurs conséquences catastrophiques sur les populations et l’économie des pays concernés. Dans un contexte de réchauffement climatique global, on nous annonce par ailleurs une augmentation de la fréquence et de l’intensité de certains aléas naturels.

Aussi, afin de faire un point sur les objectifs, les méthodes et les défis de la prévention des risques et des catastrophes liés aux aléas naturels, l’INERIS et le laboratoire GeoRessources aidés de l’association Ayiti9 et Ataturquie se sont associés pour permettre à des spécialistes reconnus de faire partager leur expérience dans ce domaine.

Dans une première journée, sera traitée la question de l’évaluation des vulnérabilités aux aléas naturels : comment cette évaluation est-elle menée à l’échelle des ouvrages, des infrastructures et des territoires ? Comment les incertitudes dans cette évaluation sont-elles prises en compte ? Comment les assurances traitent-elles cette question ? Quelles sont les évolutions récentes dans les processus d’évaluation ?

Dans une deuxième journée, à partir de l’exemple du tremblement de terre d’Haïti et des autres menaces sismiques dans le monde, se posera la question des risques et de la prise en charge des catastrophes tant du point de vue des systèmes d’alerte, de l’organisation des secours que de la reconstruction en mettant l’accent plus particulièrement sur les nouvelles approches et les défis qui attendent la société.

A qui s’adressent ces journées ? Aux chercheurs, praticiens et gestionnaires ainsi qu’à toute personne concernée par les thématiques abordées. Elles sont organisées dans les nouveaux locaux de l’Ecole des Mines de Nancy.

 

Plus d’informations sur http://www.ineris.fr/vrc/