05 Oct. 2012
Paris, France

JST : Déchets et énergie : enjeux et potentialités en Île-de-France

This entry in not available in your language

Présentation

La production d’énergie à partir de déchets en France est estimée par l’ADEME en 2010 à :
• 7 696 GWh d’énergie thermique vendue
• 4 500 GWh d’énergie électrique vendue
(autoconsommation + ventes déclarées)

 

En 2010, les déchets urbains issus de la biomasse contribuent à hauteur de 8 % au total des énergies renouvelables et de récupération produites en France (rapport « chiffres clé énergie », service de l’observation et des statistiques / commissariat général au développement durable).

 

A ce jour, l’énergie produite à partir de déchets non recyclables est peu prise en compte dans les réflexions énergie (plans climat, plan régionaux de prévention et d’élimination des déchets ménagers et assimilés, Grand Paris…). Or selon EDF, le déploiement du Grand Paris devrait « provoquer environ 3 300 MW de puissance supplémentaire pour la région (+20%) ».

 

Cette journée technique a pour objectif de faire prendre conscience aux participants des quantités d’énergie produite à partir de déchets résiduels, au moyen d’installations de plus en plus efficaces, et du potentiel très important sur la région Île-de-France et ainsi éviter des positions parfois dogmatiques à l’égard des filières thermiques. La prise en compte objective de ce potentiel permettrait l’accès à une énergie en partie reconnue comme renouvelable à un coût modéré pour le citoyen et les entreprises consommatrices d’énergie.