03 Févr. 2011
Strasbourg, France

JST : Durabilité des systèmes d’assainissement : vers une gestion patrimoniale intégrée ?

This entry in not available in your language

Présentation

La Journée Scientifique et Technique 2011 traite de l’émergence d’une gestion patrimoniale à long terme du système d’assainissement (SA), apte à concilier les 3 dimensions du développement durable : économique, environnementale et sociétale ; en d’autres termes, une gestion qui considère le SA comme un bien commun devant assurer une pérennité du service avec un coût acceptable pour le présent, ainsi que pour les générations futures. La réflexion doit englober la connaissance du patrimoine, de son environnement et des techniques mobilisées pour le faire fonctionner, le maintenir et le réhabiliter quand c’est nécessaire. Il s’agit donc d’orienter la démarche de gestion patrimoniale vers un objectif de développement durable.

 

Ceci nécessite des innovations techniques pour limiter les impacts potentiels sur l’environnement et la société, la mise en place d’inventaires patrimoniaux et de systèmes d’information géographique et le recours à des méthodes d’évaluation intégrée.De plus, l’augmentation des flux d’informations et de données au niveau des services gestionnaires du SA induit une réflexion sur la réorganisation des services et la mutualisation de données collectées précédemment souvent de façon séparée. Comment éviter d’éventuelles redondances ou insuffisances préjudiciables au processus de décision et à la prise en compte de toutes les dimensions du développement durable ? Enfin, au-delà de la question des données brutes, nous proposerons une réflexion sur des indicateurs intégrés permettant de préparer et d’évaluer les décisions prises dans une perspective de développement durable.

 

La première partie de la journée sera consacrée aux aspects économiques au travers d’une revue des outils d’aide à la décision existants ou en cours de finalisation, dédiés essentiellement à la gestion patrimoniale des réseaux d’assainissement. Dans une seconde partie, nous aborderons les aspects environnementaux et sociaux, au travers d’approches plus novatrices telles que l’analyse de cycle de vie et l’évaluation environnementale appliquées aux réseaux d’assainissement et aux stations d’épuration.

 

La journée se clôturera par une discussion- débat sur la mise en oeuvre de ces méthodes nouvelles pour une gestion patrimoniale intégrée du système d’assainissement englobant à la fois les infrastructures et l’environnement naturel et socio-économique.