28 Avr. 2010
Sommières, France
Image manquante

JST : L’entretien des cours d’eau – Connaissances, pratiques et organisation : le cas du Vidourle

This entry in not available in your language

Présentation

Objectifs de la journée :

Cette journée technique ASTEE décentralisée à SOMMIERES (département du Gard) permettra d’illustrer par un cas concret (le Vidourle) une méthode de connaissance, de compréhension et de protection du fonctionnement dynamique d’un cours d’eau et de ses inondations (crues cévenoles) en milieu méditerranéen en abordant également la question de la gouvernance et de leur entretien.

Cette méthode reproductible fait suite à deux journées techniques (Adour dans les Hautes-Pyrénées et Thérain dans l’Oise) sur d’autres types de cours d’eau, permettant ainsi de comparer les modes de gestion en fonction des problématiques de ces différents bassins. Elle devrait déboucher sur la rédaction d’un guide technique spécifique.

 

Le Plan Vidourle :

Cette journée technique est articulée autour du Vidourle, cours d’eau descendant des Cévennes, et du Plan VIDOURLE. La région méditerranéenne se caractérise par des crues subites et catastrophiques appelées « crues cévenoles », les crues du Vidourle appelées « Vidourlades » constituent un archétype de ces crues.

Le Plan Vidourle (ou Plan Bachelot) constitue un projet pilote d’intérêt national, il a pour objectif principal de réduire les effets des inondations du Vidourle (les « Vidourlades », crues cévenoles) par la prévention des populations au risque inondation, l’aménagement d’ouvrages adaptés, la maîtrise foncière dans l’espace d’inondation et l’amélioration de la gestion de crise.