15 Mai 2014
Angoulême, France
Image manquante

JST : Les réseaux de distribution en eau potable : Qualité des eaux, rendement et gestion du renouvellement

This entry in not available in your language

Présentation

Le patrimoine français de réseaux est estimé à environ 900 000 km hors branchements, avec un âge moyen de l’ordre de 40 ans. La gestion de ces réseaux d’eau potable représente aujourd’hui un enjeu sanitaire et environnemental mais aussi un défi technique pour ceux qui en ont la charge. Les collectivités se doivent d’assurer une bonne qualité de l’eau de consommation tout en maîtrisant les rendements et en assurant leur renouvellement.

 

En effet, certains matériaux et objets, lorsqu’ils entrent au contact d’eau destinée à la consommation humaine, peuvent être à l’origine de dégradations de la qualité de l’eau et peuvent engendrer de ce fait un dépassement des limites ou références de qualité réglementaires de l’eau, voire des effets sanitaires pour les consommateurs.

 

De plus, le Ministère de l’Écologie a publié le 27 janvier 2012 un décret enjoignant les collectivités territoriales à établir l’inventaire de leurs réseaux d’eau potable et d’assainissement, et au besoin, de mettre sur pied un plan d’actions pour améliorer leur rendement. L’article 161 de la loi Grenelle 2 prévoit de doubler la redevance « prélèvement » des collectivités n’ayant pas une connaissance suffisante de leurs réseaux d’eau potable.

 

La journée qu’organise l’ASTEE Limousin Poitou-Charentes fera une très large place aux retours d’expérience sur ces sujets d’actualité.

 

Elle sera aussi l’occasion d’échanges entre tous les acteurs concernés, à l’occasion des séances de questions-réponses qui compléteront chaque exposé.