22 Mars 2016
Paris, France

Mardi de l’info : Le point sur les nuisances olfactives: réglementation, métrologie, prévention

This entry in not available in your language

Présentation

Les nuisances olfactives sont le deuxième motif de plainte après le bruit et sont ressenties comme une vraie pollution de l’air. Ce sont des préoccupations environnementales croissantes pour les riverains qui exigent le respect de leur cadre de vie et pour les industriels qui cherchent à maîtriser ces nuisances. De multiples activités sont la source de mauvaises odeurs dont les équipements publics comme le stockage et le traitement des déchets, l’épuration des eaux usées et la plupart de ces activités sont soumises à la réglementation sur les installations classées.
Les odeurs sont difficiles à caractériser de manière précise, mais il convient de noter que les nuisances olfactives sont très subjectives et rarement associées à des notions de toxicité. Car les odeurs sont le plus souvent perçues à des concentrations très faibles, bien inférieures aux valeurs limites reconnues comme pouvant porter atteinte à la santé.