Hommage à Jean-Marie HIRTZ

Jean-Marie Hirtz s’est consacré, pendant plus de 20ans, à la vie de notre Association : il en fut une personnalité marquante et influente. Il nous a quittés le 6 octobre 2015 à l’âge de 85 ans.

 hirtz

De Strasbourg… à Paris…  

Après des études à Strasbourg, il avait quitté son Alsace natale pour rentrer à l’Institut National d’Agronomie de Paris et poursuivre à l’Ecole Nationale du Génie Rural. A sa sortie de l’Ecole, en 1954, il est nommé ingénieur d’arrondissement, Chef d’une circonscription du Génie Rural dans le Bas-Rhin. Il rejoindra plus tard la Direction Départementale de l’Agriculture, nouvellement créée à Strasbourg.

 

En 1968, il prend en charge l’Ecole Nationale des Travaux Ruraux et des Techniques Sanitaires (ENITRTS devenue ENGEES). Il donne alors à cette école un développement, un rayonnement qui en feront la renommée… Avec lui, les baptêmes de promotion  ne sont pas seulement une grande cérémonie, ils contribuent à créer, dans l’école, un état d’esprit fait de solidarité, de partage et d’amitié.

Il formera ainsi une quinzaine de promotions d’ingénieurs. Ils se souviennent des qualités de leur Directeur d’Ecole : autorité bienveillante, proximité, écoute.

 

Nommé Ingénieur Général en 1984, il rejoint le Conseil Général du GREF… à Paris ! Après un court passage à la DRAF du Nord Pas de Calais, il est chargé de l’inspection permanente pour les départements d’outremer au Ministère de l’Agriculture (1987-1990), puis du Bassin Seine Normandie. Il devient Président de la 6ème section du CGGREF « Equipement Agricole et rural » (1991-1992). En 1992, il fait valoir ses droits à la retraite pour mieux se consacrer à ses activités extérieures, notamment la Présidence de l’AGHTM.

 

Au service de l’AGHTM, puis de l’ASTEE

Jean-Marie HIRTZ a présidé notre association de 1990 à 1994.

Son ouverture d’esprit, son goût pour les sciences et la technique, sa rigueur et sa gentillesse ont marqué tous ceux qui l‘ont rencontré. Il organisa les Congrès d’Annecy, de la Martinique, de Toulouse et de Nîmes. Avant ou après les séances studieuses, Jean-Marie, accompagné de son épouse Agnès, participait aux excursions pré- ou post congrès, ou à d’autres moments de convivialité, toujours dans l’esprit d’entretenir ou de créer des relations amicales entre les membres.

Au-delà de son mandat, Jean-Marie continua de s’investir à l’AGHTM, puis à l’ASTEE. Jusqu’en 2012, il participa activement au bureau et au Conseil d’Administration, apportant son expérience et ses conseils toujours avisés.

 

Le sens des autres

Jean-Marie Hirtz a su organiser un équilibre harmonieux entre sa vie familiale et ses activités professionnelles. De son mariage avec Agnès, en 1959, sont nés six enfants et dix-huit petits enfants. Une famille solidement unie.

Au cours de sa retraite, Jean-Marie se consacra à des activités bénévoles, diverses et multiples. Il resta membre du Comité de Bassin, membre de l’Académie de l’Eau.

Son goût d’aller au fond des choses et sa foi l’amenèrent à poursuivre des études de théologie…

Son métier d’ingénieur, il l’exerça comme maître d’œuvre de la construction ou de la rénovation de locaux sociaux. Il apporta son aide à l’accueil de jour des SDF. Il utilisa ses dons de pédagogue dans des actions de soutien scolaire.

 

Jean-Marie avait « le sens des autres » : il savait aider, aimer, « élever » les autres

 

 

 

 

Témoignages

 

Extrait d’un message de François Bordeau (ENITRTS promotion Saint-Brieuc), Président de la Section Régionale Centre:

« Jean-Marie Hirtz était directeur de l’ENITRTS quand j’y faisais mes premières armes et il a représenté un exemple d’autorité bienveillante qui a guidé ma carrière, et celle de nombreux collègues. »

 

Paroles prononcées par Paul Baron IGPEF (X 58, ENGR 63) aux obsèques le 10 octobre 2015 :

« Ton amitié, Jean, était donnée une fois pour toutes, sans marchandage ni option de reprise. Tes collègues de l’agro et du génie rural sont les premiers à pouvoir en témoigner…         
Pendant les années où tu as dirigé et fait évoluer l’école nationale des ingénieurs des travaux ruraux, tu as traduit concrètement ton souci permanent du bonheur des autres. Tu t’es assuré, bien sûr, que la transmission des connaissances scientifiques et techniques était de qualité. Mais, tu es allé bien au-delà en créant un état d’esprit dans lequel les élèves vivaient la solidarité, le partage et l’amitié ; c’est ce qui leur a permis, après l’école, de valoriser leurs talents. »

 

Extrait d’un message de Lothaire Zilliox, Président de la Section Régionale Lorraine Alsace:
« L’annonce du décès de M. Jean-Marie HIRTZ m’a fortement ému et plongé dans la tristesse.
Sa gentillesse soulignée à maintes reprises, son « autorité bienveillante » rappelée par d’anciens élèves, sa disponibilité d’écoute et de fidèle Guide en ont fait un grand Directeur d’Ecole d’ingénieurs et une personnalité experte, fort appréciée dans les milieux strasbourgeois et bien au-delà par la suite. »

 

Extrait d’un message d’ André Pointud IGPEF (INA Paris 53, ENGR 57) :

« Jean-Marie Hirtz était un parfait camarade. Il était bon, il était bienveillant, il était généreux, il était dévoué aux autres. J’ai personnellement beaucoup de peine. »