Association des professionnels de l’eau et des déchets
Créée en 1905, reconnue d’utilité publique
03 Janv.

Elaboration et animation d’une stratégie régionale en faveur du rôle des sols dans le grand cycle de l’eau

Structure

Région Occitanie DGD Aménagement, Mer, Changement Climatique (AMCC) Direction de la Transition Ecologique et Energétique Service Eau, Milieux aquatiques et Risques

Localisation

Toulouse, Hôtel de Région, déplacements sur l'ensemble de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Contrat

stage long de fin d’études, d’une durée de 6 mois

Mission(s)

L’eau constitue en région Occitanie une ressource précieuse et l’élément de base de
milieux aquatiques riches et diversifiés. La Région a adopté, en juin dernier, son plan
d’intervention régional pour l’eau composé de 21 actions à mettre en œuvre pour faire de
la région Occitanie une région exemplaire et innovante en matière de gestion intégrée de
la ressource.
Le/la stagiaire aura pour mission de contribuer à la mise en œuvre de l’action 16 qui vise
à reconnaître le rôle des sols dans le grand cycle de l’eau. Cette action vise à lutter
contre l’imperméabilisation et l’érosion des sols et à renforcer leur capacité de rétention.
Pour ce faire, le/la stagiaire contribuera à animer l’objectif de l’action 16 et rendre visible
la mobilisation régionale sur le sujet des sols, en interne comme en externe. Les
modalités précises de mise en œuvre de cette animation seront à définir au cours du
stage, sur la base des pistes d’action suivantes :
– mettre en place un groupe de travail transversal au sein des services techniques
de la Région sur la thématique des sols (Direction de la Transition écologique,
Direction de l’agriculture, Direction de l’aménagement du territoire, etc.)
– proposer une synthèse bibliographique sur le rôle des sols dans le grand cycle de
l’eau et sur les expériences réussies en termes de restauration de ce rôle (REX)
– établir une feuille de route pour faire des sols la « grande cause régionale » 2020,
– lancer un appel à projets sur l’augmentation des capacités de rétention des sols, si
possible de façon conjointe sur sols urbains (désimperméabilisation, restauration
de friches, en vue de limiter la charge des réseaux d’eau pluviale et le
ruissellement, de favoriser l’infiltration et la réalimentation des nappes, de
rafraîchir la ville et de préserver la qualité des milieux, etc.) et les sols agricoles
(lutte contre l’érosion des sols) ;
– réfléchir aux modalités d’un accompagnement renforcé des actions de lutte contre
l’érosion des sols, notamment dans l’évolution des pratiques agricoles et via une
offre de conseil auprès des territoires sur l’optimisation des capacités de rétention
des sols agricoles (plan de formation avec les chambres départementales
d’agriculture ou autres associations mobilisées sur le sujet, etc.).

Profil recherché

– Stagiaire ayant des connaissances en agronomie, en environnement et/ou en
élaboration de politique publique. La connaissance du fonctionnement des collectivités
régionales est un plus.- Sens du travail en équipe, en transversalité et en collaboration, capacité à favoriser
les échanges et le dialogue
– Capacité à prendre des initiatives, force de proposition
– Capacité d’organisation et d’anticipation

Expérience souhaitée

Non spécifié

Salaire

Indemnités de stage

Contact

Candidatures (lettre de motivation + CV) à envoyer avant le 20 janvier 2018 à : Laure ISNARD laure.isnard@laregion.fr – 05 61 39 66 36 Schéhérazade AOUBID scheherazade.aoubid@laregion.fr – 04 67 22 81 35