Ingénieur ou post-doctorant – quantification des flux de déchets plastiques en Seine

Structure

Université Paris-Est Créteil - LEESU

Localisation

Créteil et Champs-sur-Marne

Contrat

CDD d'un an, renouvelable une fois

Mission(s)

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Directive Cadre de Surveillance du Milieu Marin (DCSMM), diverses actions (descripteur 10 de la DCSMM) sont initiées afin de réduire à la source les quantités de déchets en mer et sur le littoral. Pour réduire de manière significative les flux de déchets, il est nécessaire de bien évaluer les apports fluviaux.
Le projet MacroPLAST a dès lors pour objectif d’évaluer les flux de macrodéchets transitant en Seine et déversés dans la Manche. Seront considérés les macrodéchets anthropiques (débris plastiques, métalliques et autres déchets en verre) de plusieurs cm à quelques mm.
La personne recrutée sera encadrée par Johnny Gasperi et Bruno Tassin, chercheurs au LEESU et sera en contact avec un(e) chargé(e) de mission de la sous-direction du Littoral et des Milieux marins du Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et d’un chargé de mission du Cerema.
Poste à pourvoir pour le 3e trimestre 2017

Profil recherché

Titulaire d’un doctorat en Sciences et techniques de l’environnement ou d’autres spécialités liées à l’environnement ou aux déchets, ou de profil ingénieur, le candidat doit avoir des capacités d’innovation et de développement d’instrumentations. Il doit posséder un gout prononcé pour le travail de terrain. Une connaissance du bassin de la Seine, et plus particulièrement de la partie aval, serait appréciée. De même, des connaissances sur des nouvelles technologies comme le suivi, ou la reconnaissance d’image seraient appréciées

Expérience souhaitée

Voir profil

Salaire

Selon le profil et l’expérience, la rémunération est comprise entre 25 et 30 k€ brut annuel.

Contact

Johnny Gasperi : 01 45 17 16 21 - gasperi@u-pec.fr / Bruno Tassin : 01 64 15 36 40 - bruno.tassin@enpc.fr
This entry in not available in your language