Guide pour l’utilisation des aciers inoxydables dans les réseaux d’eau

Partie 1 : Les installations intérieures de distributions d’eaux destinées à la consommation humaine.

 

La qualité de l’eau distribuée aux usagers, la mauvaise tenue à la corrosion de certains équipements et la nécessité de ne pas favoriser les développements bactériens fait que l’utilisation d’aciers inoxydables peut se révéler opportune dans de nombreuses installations destinées au transport de l’eau.

 

L’utilisation d’aciers inoxydables n’est pas une nouveauté, notamment dans des pays comme l’Allemagne, la Suisse, le Portugal, le Japon, la Suède, les USA et l’inde. Cependant une telle solution n’a conduit en France qu’à des réactions mitigées. En effet, certains déboires ont été rencontrés en particulier dans l’assainissement. Ces déboires étaient dus à une mauvaise conception, à un entretien défectueux ou, plus généralement, à une mauvaise connaissance du produit utilisé.

 

L’objectif de ce guide est d’aider les concepteurs des installations, ainsi que les utilisateurs, à disposer de matériels bien faits et correctement employés.

 

Le présent guide, qui se veut à la fois clair et concis, comportera plusieurs parties correspondant aux diverses installations publiques ou privées.

 

La partie 1, aujourd’hui réalisée, est consacrée aux installations privées; elle comporte 3 chapitres:
1 – Rappels sur les aciers inoxydables destinés à la distribution d’eaux (pour la consommation humaine).
2 – Précautions à prendre à la mise en service et lors des interventions sur les installations.
3 – Un ensemble de fiches relatives aux produits actuellement utilisés et des tableaux pour le choix des aciers inoxydables.

 

L’utilisateur aura également la possibilité d’introduire des fiches supplémentaires pour les nouveaux produits qui apparaîtront sur le marché.

 

Enfin, ce guide n’a pas pour but de promouvoir à tout prix les aciers inoxydables. Les possibilités présentées dans chaque fiche indiquent quels sont les impératifs techniques liés à l’utilisation d’un acier inoxydable pour le produit considéré. Il appartient au concepteur des installations de juger de l’opportunité technique et économique du choix d’un acier inoxydable (parmi plusieurs nuances possibles) pour un produit déterminé.

 

Ce guide a été élaboré par le groupe de travail  » Aciers inoxydables  » de la commission  » Corrosion et protection des réseaux  » de l’ASTEE.

This entry in not available in your language
Voir en plein écran

Commission(s)

Image manquante

Date de publication : 2002

Cette production est disponible au téléchargement
Téléchargez le document