10 territoires signent les principes IWA pour des villes « Eau-responsable »

Publié le 27 mai 2019

10 territoires ont choisi d’adhérer aux Principes de l’IWA lors de la cérémonie qui se déroulera le 6 juin 2019 à 17h lors du 98e congrès de l’Astee organisé à l’Abbaye Royale de Fontevraud.

  • Agence de l’eau Loire-Bretagne
  • Cap Atlantique – Communauté d’agglomération
  • CEBR – Collectivité Eau du Bassin Rennais
  • Communauté d’agglomération Saumur Val de Loire
  • Métropole de Brest
  • Métropole de Nantes
  • Métropole de Rennes
  • Syndicat intercommunal des Eaux du Beaufort
  • Syndicat des Eaux du Vivier
  • Vendée Eau

La place de l’eau dans la ville est fondamentale : alimentation en eau potable, assainissement des eaux usées, préservation des milieux aquatiques, adaptation au dérèglement climatique, contribution à une économie circulaire et décarbonée avec des circuits courts. Il est nécessaire de faciliter les échanges entre les différents acteurs du développement de la ville et de démultiplier les synergies pour faire évoluer la conception urbaine, en tenant compte des enjeux environnementaux dans leur globalité et ceux de l’eau en particulier.

Les Principes pour les territoires « eau-responsables » élaborés par l’IWA (International Water Association) sont une opportunité de partager une vision transversale pour une évolution de l’agglomération en intelligence avec l’eau. Ils ont été adoptés par 12 villes dans le monde et notamment par Brisbane, Sydney, Dakar City Hall, la Métropole du Grand Lyon, Kampala et Copenhagen, dès l’automne 2017 par 18 autres villes ou agglomérations de la région Auvergne-Rhône-Alpes et au printemps 2018 par Eau de Paris, le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France et plusieurs autres collectivités de cette région, dont l’Agence de l’eau Seine-Normandie. La dynamique s’est poursuivie sur les régions Centre-Val de Loire et Grand Est. Au total, ce sont plus de 40 collectivités qui ont fait valoir leur engagement pour ces Principes.

Adhérer à ces Principes:

  • C’est d’abord intégrer un réseau engagé et être reconnu auprès de collectivités investies au plan national et international ;
  • C’est également participer à une évolution du territoire en développant des politiques, des stratégies et des solutions techniques en phase avec les problématiques de l’eau, à une gestion durable des ressources, à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens, à l’augmentation de la résilience des territoires ;
  • C’est aussi prendre part à un partenariat international : l’IWA est présente dans plus de 130 pays à travers le monde. L’Astee étant le correspondant français de l’IWA, elle assure donc le lien entre votre collectivité et ce panel d’experts internationaux.
Inscrivez-vous à notre newsletter
S’inscrire
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux