12 Nov 2015
Paris, France
Missing image

(Français) Codigestion et valorisation du biogaz : quels leviers pour développer la filière ?

This entry in not available in your language

Presentation

(Français)

A l’aube de la COP21 de Paris, thématique d’interface, la codigestion des déchets fermentescibles avec les boues d’épuration constitue un enjeu émergeant justifié par une actualité réglementaire conséquente, sur les biodéchets, comme sur la production d’énergie renouvelable (électricité, chaleur et biométhane) ou l’économie circulaire.

Afin d’améliorer l’efficacité énergétique des systèmes de gestion collective de l’assainissement et des déchets ménagers & assimilés, en général disjoints, le traitement biologique anaérobie combiné de boues d’épuration avec d’autres déchets fermentescibles, et en particulier avec des biodéchets ou des graisses, se présente comme une solution innovante.

C’est dans ce sens qu’une journée technique de réflexions et de débat sans tabou est organisée afin de répondre à de nombreuses questions : Quel cadre réglementaire et fiscal considérer pour la valorisation énergétique comme pour le retour au sol du digestat ? Que se fait-il d’intéressant en France et à l’étranger en matière de codigestion ? Le broyeur sous évier, tant décrié, est-il un équipement utile ou à proscrire ? Quels sont les obstacles à la codigestion ? Quelles sont les filières de valorisation du biogaz produit et in fine, quels sont les leviers pour développer la filière ?
Autant de questions auxquelles de nombreux intervenants viendront apporter leurs connaissances et leur point de vue tant sous les aspects techniques, que réglementaires ou économiques.

Cette journée est destinée aux gestionnaires de l’assainissement et à ceux en charge de la gestion des déchets ménagers, mais également aux professionnels du biogaz et du biométhane (constructeurs, prestataires, bureaux d’études…).