Chargé(e) de l’expertise et des développements métrologiques

Structure
SIAAP – Direction Innovation

Localisation
Colombes – 92700

Contrat
Poste permanent

Mission(s)

Rejoignez la plus grosse usine de traitement des eaux usées en Europe et la 3ème au monde : le SIAAP !
Fort de ses 1 800 agents le SIAAP, Service Public de l’Assainissement Francilien exploite directement le premier outil industriel de France pour l’assainissement. Pour concilier la qualité, la sureté et l’environnement, notre service public utilise des technologies performantes, équipe ses installations de procédés (systèmes) novateurs, investit dans le renouvellement de ses équipements pour mieux traiter l’eau de 9 millions d’usagers franciliens dans un respect accru de l’environnement.

La Direction de l’Innovation (DI) assure le maintien d’une activité de recherche appliquée en phase avec les enjeux industriels et environnementaux actuels et à venir du SIAAP. L’objectif est de maintenir l’adéquation entre l’activité d’innovation et les besoins du SIAAP, en termes de gestion du patrimoine industriel, de maitrise et d’optimisation de l’exploitation du système d’assainissement et de préparation des évolutions techniques et réglementaires.
Dans ce contexte, la DI assure une double mission :
(1) Coordination de la programmation scientifique du SIAAP
(2) Apport d’une expertise sur un périmètre allant de l’exploitation des systèmes de transport et traitement à l’impact environnemental des activités du SIAAP.

Le service Rivière-Usine Métrologie Innovante (RUMI) est en charge du développement et de l’application des outils métrologiques experts. Ses missions principales sont :
(1) Développer les méthodes de mesure ou de caractérisation des matrices (effluents STEP / biosolides / gaz / eau surface) nécessaires pour répondre aux problématiques SIAAP ; notamment à travers le développement de trois plateformes techniques : caractérisation biologique, caractérisation physico-chimique et mesures innovantes
(2) Appliquer les outils experts dans le cadre d’études ou d’assistances opérationnelles
(3) Assurer la construction d’outils métrologiques innovants, via la participation aux programmes de recherche
(4) Assurer la gestion et le développement du réseau de suivi de la qualité de la Seine (réseau MeSeine).
Sous la responsabilité du chef de service, le technicien du service RUMI participe à la déclinaison des orientations de la direction par la prise en charge des études et projets techniques.
A ce titre, il assure :
– la réalisation des projets / études scientifiques et techniques
> définition et suivi des tâches, acquisition, gestion et le traitement des données expérimentales nécessaires au développement des outils métrologiques, acquisition des connaissances théoriques nécessaires au développement des outils métrologiques, via la réalisation synthèses bibliographiques, rédaction des documents techniques (notes, rapports, articles de synthèse techniques).

– l’application des outils métrologiques dans le cadre des études et expertises techniques de la direction

– la participation aux actions de recherche de la programmation scientifique de la direction, pour les périmètres scientifiques couverts par le service.
> suivi des collaborations scientifiques, prise en charge de tâches scientifiques et techniques nécessaires à la mise en œuvre du programme scientifique (synthèse bibliographique, traitement et interprétation de données, mise en œuvre et suivi d’expérimentations)

– le respect de la politique de management HQSE de la direction : applique et fait appliquer les règles de sécurité en vigueur.

Avantages : rémunération attractive, formation professionnelle assurée, restaurant d’entreprise ou ticket restaurant, comité d’actions sociales, participation à la mutuelle prévoyance, congés + RTT.

Poste à pourvoir dès que possible
Transmission des candidatures (lettre de motivation et CV) par courriel
ou par courrier postal à :
Mr Le Président du SIAAP
Direction des Ressources Humaines
2 rue Jules César
75589 Paris cedex 12
Profil recherché

Savoir :
– Culture technique et scientifique : sciences et techniques de l’environnement, procédés épuration (eaux / boues / gaz), connaissances solides en chimie, physique et biologie appliqués au traitement des eaux, chimie analytique
– Connaissance experte dans les domaines couverts par le service
– Maîtrise de la métrologie appliquée aux matrices de l’environnement (solide, liquide, gaz)
– Connaissances fortes en physico-chimie et mesures physiques
– Bonne connaissance des outils statistiques dédiés à la gestion et au traitement des bases de données environnementales
– Notions en génie des procédés

Savoir-faire :
– Capacité à mener les projets / études scientifiques et techniques du service
– Capacité à capitaliser les connaissances et savoir-faire issus des activités scientifiques et
techniques
– Aptitudes à la communication technique
– Aptitudes rédactionnelles
– Capacité à inscrire son activité dans les projets collectifs, et à adapter le niveau technique à l’exigence requise par les projets, de l’étude technique au projet scientifique

Savoir-être :
– Sens des responsabilités
– Rigueur scientifique et technique
– Faculté d’adaptation et d’apprentissage
– Capacité d’analyse et sens critique
– Qualité d’écoute et esprit de synthèse

Formation initiale universitaire technique (licence professionnelle, IUT)

Une expérience significative (5-10 ans) dans le domaine de la métrologie appliquée au suivi des matrices de l’environnement est souhaitée. Débutants motivés bienvenus.

Expérience souhaitée

Une expérience significative (5-10 ans) dans le domaine de la métrologie appliquée au suivi des matrices de l’environnement est souhaitée. Débutants motivés bienvenus.

Salaire
nc

Inscrivez-vous à notre newsletter
S’inscrire
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux