Expert empreinte environnementale et gaz à effet de serre

Structure
SIAAP

Localisation
Paris

Contrat
CDD

Mission(s)

Intégrée au sein de la Direction déléguée en charge de l’Innovation, de la Stratégie et de l’Environnement (DISE), la Direction Environnement (DE) est garante de la définition et du déploiement de la stratégie d’atténuation de l’empreinte et des impacts environnementaux des activités du SIAAP.
La DE définit plusieurs stratégies qui visent (1) l’évaluation de l’empreinte et des impacts
environnementaux des activités du SIAAP dans toutes ses composantes, à la fois en termes de construction et d’exploitation sur les volets : Émissions de GES / Biodiversité / Nuisances aux riverains (2) l’accompagnement du Schéma Directeur Industriel du SIAAP avec une déclinaison en plans d’actions (évolution des infrastructures et des modes de fonctionnement), et (3) l’application de la trajectoire environnement du SIAAP (volet biodiversité) via l’ingénierie environnementale. De plus, la DE pilote les études environnementales réglementaires sur les thématiques en lien avec ses missions.
Au sein du service Biodiversité et Empreinte Environnementale (BEE) de la DE, l’expert Empreinte environnementale et Gaz à effet de serre, sous la responsabilité du chef de service BEE, contribue à :
– La production des documents cadre : bilan environnement, plan d’actions pluriannuel, bilan suivi tendanciel, suivi des expertises traitées, etc.
– La rédaction des notes techniques de position, leur intégration dans le tableau de bord et leur reporting dans les comités ad’hoc.
– La stratégie de communication et d’ancrage de la trajectoire environnement du SIAAP : préparation et participation à l’atelier annuel, la webconférence annuelle, etc.
A ce titre, il est en charge des missions suivantes :
1. Définir le bilan environnement annuel de la DE (volet carbone) qui vient alimenter le Schéma Directeur Industriel du SIAAP
1.1. Évaluer les émissions de gaz à effet de serre (GES) par les activités du SIAAP.
– Améliorer de manière continue l’outil d’évaluation EGESS 2.0 développé par le SIAAP : Mise à jour de l’outil en fonction des avancées réglementaires (PRG) et de la recherche scientifique (facteurs d’émission, facteurs d’émissions monétaires, etc.),
– Réaliser le Bilan annuel GES du SIAAP (Bilan carbone et Analyse du cycle de vie),
– Effectuer la cartographie des gisements liés aux activités du SIAAP,
– Intégrer dans la publication du RADD, etc.
– Etablir et publier sur la plateforme de l’ADEME du bilan réglementaire BEGES du SIAAP trisannuel.
1.2. Participer à l’élaboration de la trajectoire environnement (volet carbone), en s’appuyant sur le bilan carbone et l’ACV, dans le cadre du Schéma Directeur Industriel du SIAAP.
– Garantir la définition du plan d’actions pluriannuel pour répondre aux objectifs SIAAP à court, moyen et long terme (2030 et 2050),
– Suivre et accompagner la déclinaison et la réalisation du plan d’actions pluriannuel pour la réduction des émissions GES en lien avec les directions support, opérationnelles et fonctionnelles (politique d’achat et de construction, évolutions des filières),
– Rapporter les indicateurs liés à l’empreinte carbone (suivi des indicateurs existants).
2. Réaliser le suivi technique, règlementaire et d’animation autour des tendances climatiques et de la question des GES
– Suivre des publications internationales (GIEC), européenne, et nationale (HCC) sur le climat,
– Suivre des conférences sur le climat et GES,
– Suivre des évolutions réglementaires sur les GES, SNBC 3, etc.
3. Dans le cadre de l’accompagnement expert des opérations en lien ou intégré dans le Schéma Directeur Industriel jusqu’en phase travaux, réaliser des études d’évaluation GES pour des opérations internes SIAAP
– Pour la contraction de prêt (Banque des territoires) habilitation bilan carbone pour référencement,
– En appui à la Direction des études stratégiques et prospectives (DESP) et la Direction technique sur les projets de construction/rénovation sur les sites d’exploitation du SIAAP.
Cette fiche de poste, non exhaustive, modifiable en fonction des nécessités de service, est susceptible d’évoluer.

Profil recherché

Compétences attendues (part 1) :
*Savoir :
– Forte culture technique et scientifique : sciences et techniques de l’environnement, de l’eau et de
l’assainissement
– Bonnes connaissances en empreinte environnementale, GES et ACV
– Connaissance en bases de données environnementales (GHG Protocol…)
– Connaissance en gestion de projet et en développement d’application informatique
– Connaissance en traitement de données et mise en valeur des données (Power BI serait un plus)
– Connaissance des outils informatiques bureautiques (Pack Office)
*Savoir-Faire :
– Savoir rédiger et maitriser le rapportage pour les analyses et les évaluations
– Posséder des aptitudes à la communication technique
– Adapter son discours en fonction de son interlocuteur

*Savoir-Être :
– Sens de l’organisation
– Rigoureux
– Méthodique
– Capacité d’analyse et sens critique
– Faire preuve de sens relationnel
– Curieux
– Proactif
– Esprit d’initiative

Expérience souhaitée

Formation initiale : Formation initiale universitaire en sciences et techniques de l’environnement (Bac+5) ou grandes écoles techniques.
Expérience professionnelle : Une expérience significative (5-10 ans) dans le domaine de l’environnement, de l’assainissement et du bilan carbone serait appréciée.

Salaire
nc

Inscrivez-vous à notre newsletter
S’inscrire
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux