Maître de conférences associé à mi-temps (MAST) Démarches participatives et projets territoriaux de transition

Structure
Université Paris Nanterre

Localisation
Nanterre (92)

Contrat
3 ans renouvelables

Mission(s)

Le CMI-TTP. Former aux métiers de l’intermédiation territoriale
Le Cursus Master en Ingénierie (CMI) Transition Territoires Participation (TTP) est une formation en cinq années, de la licence 1 au master 2, proposée par le département de géographie-aménagement de l’Université Paris Nanterre et portée par les laboratoires de recherche LAVUE et LADYSS. Enseignants-chercheurs et praticiens des territoires partagent un projet de recherche-action-formation commun : la transition écologique peut se faire par les territoires, avec la participation de de leurs acteurs. Le CMI vise à former aux métiers de l’intermédiation territoriale, par les connaissances théoriques et savoir-faire pratiques, les mises en situation et la participation aux activités de recherche. Les étudiants suivent les trois années de la licence de géographie-aménagement, puis les deux années du master Géographie Aménagement Environnement Développement local (GAED). Chaque année, ils bénéficient, en plus des filières supports, de cours et projets propres au CMI, qui visent à leur faire acquérir des compétences complémentaires en ingénierie de projet et en démarches participatives. C’est sur ces deux derniers domaines de compétences que sont attendus les candidat.es.
Le projet pédagogique est consultable sur le site internet de la formation : cmi-ttp.parisnanterre.fr
La première promotion d’étudiants du CMI a été accueillie à Nanterre en 2020. Les nouvelles promotions comptent une vingtaine d’étudiants par an.
Profil recherché

Les équipes de recherche et d’enseignement du LAVUE, LADYSS et du département de géographie-aménagement recherchent un.e futur.e collègue professionnel.le du développement territorial. Il.elle doit justifier de compétences en matière de démarches participatives et d’ingénierie de projet, qu’il.elle a l’occasion de mettre en oeuvre dans des projets de transition territoriale (qu’il.elle exerce en collectivité territoriale, association, bureau d’étude ou autre). Il.elle aura la charge de mener chaque année 96 heures de cours (équivalent de 4 TD de 24h) et d’apporter un soutien à l’équipe de coordination du CMI-TTP. Ses réseaux professionnels et ses liens avec les territoires seront un atout pour mettre en lien les étudiants avec les territoires, lors des stages et des projets tuteurés.

Attendus pédagogiques
Les candidats devront démontrer leur capacité à prendre en charge quatre des neuf travaux dirigés (TD) ou projets tuteurés suivants.

Licence 1
– Les démarches participatives : enjeux et mise en oeuvre (TD)
– Initiation à l’ingénierie de projet territorial et participatif (projet tuteuré)
– Acteurs des transitions territoriales (TD)
Licence 2
– Transposition des outils stratégiques au territoire (TD)
– Réponse à appel à projets (TD)
– Projet de recherche documentaire et veille scientifique (projet tuteuré)
Licence 3
– Prospective et stratégie territoriale de transition (TD)
Master 1
– Projet science citoyenne (Projet tuteuré)
– Projets participatifs (TD)

Le détail des cours se trouve sur le site de l’offre de formation de l’Université Paris Nanterre (https://formations.parisnanterre.fr/fr/catalogue-des-formations/licence-lmd-03/geographie-et-amenagement-licence-JWQC1I4V/cmi-transition-territoires-participation-licence-de-geographie-amenagement-K733PCCC/ue-cmi-1-K7Q5PKDS.html)

Les cours se déroulent sur deux semestres de treize semaines (début septembre – décembre et mi-janvier-fin avril). La prise en charge des TDs implique la préparation des cours et l’évaluation des étudiants lors des sessions principales et de rattrapage.
On attendra une présence de 2 à 2,5 jours sur le campus de l’Université. Le.la futur.e collègue disposera d’un bureau partagé sur le site nanterrien du laboratoire LAVUE.

Expérience souhaitée

Coordination pédagogique
Intégré.e au sein d’une équipe de coordination pédagogique du CMI-TTP, le.la futur.e collègue participera :
– Au suivi des stages de fin de licence 1 (évaluation des rapports oraux lors d’une demi-journée, relation aux organismes partenaires qui accueillent les étudiants stagiaires).
– Au suivi des étudiants dans leur scolarité tout au long des cinq années. Il s’agira principalement d’accompagner les étudiants dans la constitution progressive de leur portfolio, qui illustre leurs savoirs acquis et leurs expériences (prévoir deux ateliers par an).
– Au recrutement des nouveaux étudiants en L1, L2 et L3. Évaluation des projets motivés des candidats et entretiens oraux (prévoir deux demi-journées).
– A l’organisation du conseil de perfectionnement annuel avec l’équipe pédagogique, réunissant représentants étudiants, enseignants et professionnels extérieurs (une demi-journée).
En outre, le.la futur.e collègue sera convié à participer à des évènements de recherche qui font le lien entre la formation, le laboratoire et les acteurs des territoires, en particulier un séminaire sur l’ingénierie des transitions territoriales.
Conditions du poste
Le statut de MAST est défini par le décret n°85-733 du 17 juillet 1985 relatif aux maîtres de conférences et professeurs des universités associés ou invités.
Les candidat.es doivent notamment justifier depuis au moins trois ans d’une activité professionnelle principale, autre que d’enseignement, et d’une expérience professionnelle directement en rapport avec la spécialité enseignée (art. 9). Ils doivent également justifier de l’un des diplômes mentionné au 1° de l’article 23 du décret n°85-733 du 17 juillet 1985
Les maîtres de conférences associés à mi-temps sont nommés pour une période de trois ans par arrêté du président de l’université. Cette nomination peut être renouvelée dans les mêmes conditions, pour une durée qui ne peut être supérieure à trois ans (art. 9-I)

Processus de candidature Un jury constitué d’enseignants-chercheurs examinera les candidatures. Le dossier et la procédure de candidature sera disponible sur le site de l’université Paris Nanterre, dans la rubrique « L’université recrute ». Les candidat.es retenu.es seront convié.es à un entretien avec le jury. Le dépôt des candidatures s’effectue du 23 février au 30 mars 2023. Renseignements complémentaires : David Blanchon et Frédéric Dufaux, directeurs du département de géographie-aménagement. Alexis Gonin, responsable pédagogique du CMI-TTP

Salaire
Les règles concernant la rémunération des MAST sont fixées par les dispositions du décret n° 2007-772 du 10 mai 2007.

Inscrivez-vous à notre newsletter
S’inscrire
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux