Ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques. Pourquoi ? Comment ?

De tout temps l’homme a aménagé l’environnement naturel pour l’adapter à ses besoins.
Au cours des deux derniers siècles cet aménagement s’est souvent fait contre la nature, considérée comme inconstante et parfois dangereuse.
Ce mode d’action, même s’il a été efficace dans un premier temps, se traduit aujourd’hui par une multitude de problèmes environnementaux : dérégulation des écosystèmes, pollution des milieux naturels, difficultés de plus en plus grande à mobiliser les ressources pourtant indispensables associées à l’eau.
L’ingénierie écologique consiste au contraire à considérer la nature comme un partenaire plutôt que comme un adversaire. Appliquée aux écosystèmes aquatiques, elle part du principe simple qu’un milieu en bonne santé peut rendre davantage de services, y compris sociétaux, qu’un milieu dégradé.
L’objectif de cet ouvrage est ainsi de montrer qu’agir par la nature et pour la nature permet de répondre à des demandes sociétales diverses, allant de la préservation de la qualité physico-chimique de l’eau à la valorisation des berges des rivières en passant par la protection contre les inondations.
La présentation d’une trentaine d’exemples extrêmement diversifiés vient illustrer trois chapitres plus généraux dont l’objet est de clarifier les grands principes qui doivent être appliqués pour être efficace et pertinent.

This entry in not available in your language
Voir en plein écran

Commission(s)

Groupe(s) de travail

Image manquante

Date de publication : 2013

Cette production est disponible au téléchargement
Téléchargez le PDF