Ressources en eau et milieux aquatiques

Pour toute personne impliquée dans la problématique liée à la préservation quantitative ou qualitative de la ressource, à la GEMAPI ou à la protection des milieux aquatiques.

La commission

La Commission « Ressources en eau et milieux aquatiques » est ouverte à toutes les personnes membres de l’Astee concernées par des questions liées aux eaux continentales, souterraines et de surface.

Elle constitue ainsi une structure permettant aux divers acteurs impliqués dans ce domaine d’en améliorer la connaissance et la gestion (aspects techniques et économiques, gouvernance) tant sur le volet quantitatif que qualitatif.

Elle a pour vocation de mobiliser la connaissance scientifique et technique pour l’établissement de bonnes pratiques et leur diffusion par des voies spécifiques, normatives ou réglementaires.

Les acteurs impliqués peuvent venir y confronter leurs positions et de rechercher des compromis.

Présidence

Philippe DUPONT
AFB

Vice-présidence

Gilles WAROT
SCE

Equipe permanente

Adeline CLIFFORD

Les enjeux

En matière de gestion de l’eau, on distingue traditionnellement le petit et le grand cycle de l’eau. En réalité, le « petit cycle de l’eau » n’est ni plus ni moins qu’une parenthèse de ce que l’on appelle le « grand cycle de l’eau ». Ce dernier prend en compte la ressource en eau dans son ensemble, depuis son évaporation jusqu’à son infiltration dans le sol ou son ruissellement superficiel dans les cours d’eau. Le grand cycle s’intéresse donc de façon globale aux problématiques de quantité et de qualité de la ressource en eau.

Les enjeux des ressources en eau et des milieux aquatiques aujourd’hui sont notamment liés :

  • Aux risques de pénuries de la ressource
  • Aux risques inondations
  • A la nécessité de préserver la qualité de la ressource et de restaurer l’état des milieux
  • À l’application et l’évolution de la réglementation Directive cadre sur l’eau, Directive eaux résiduaires Urbaines, Loi Biodiversité
  • À l’émergence de nouveaux polluants

Ces défis nécessitent que les travaux de l’Astee dans ces domaines soient menés en coordination avec le ministère de la transition écologique et solidaire, l’Agence Française de la Biodiversité et de façon plus ponctuel avec le ministère de l’agriculture.

Objectifs de développement durable : les cibles liées à ce domaine*

Ils sont une révolution dans la vision qu’ils souhaitent d’une société plus durable. Ils apportent une vision mondiale équilibrée des grands enjeux de nos sociétés et fixent des objectifs ambitieux durables à atteindre d’ici 2030. Le domaine de l’eau est concerné. Les enjeux associés sont :

Faim Zéro

2.4 Écosystèmes préservés, résilience accentuée

Santé et bien être

3.3 & 3.9 Moins de maladies transmises par l’eau, moins de décès associés

Eau

6.1 Accès universel à une eau de qualité à un coût abordable
6.4 Gestion de l’eau efficace et durable
6.5 Gestion de l’eau concertée
6.6 Préservation des écosystèmes
6.a Coopération internationale
6.b Gouvernance participative

Villes et communautés

11.1 Accès aux services essentiels
11.5 Résilience renforcée
11.b Gestion de l’eau concertée et résilience renforcée

Luttes contre les changements climatiques

13.1 Résilience renforcée

Vie aquatique

14.1 Réduction de la pollution marine

Vie terrestre

15.1 Préservation des écosystèmes

Cette liste propose des libellés simplifiés des cibles autour de leur lien direct avec le domaine. Retrouvez le libellé complet sur :
https://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/objectifs-de-developpement-durable/

Inscrivez-vous à notre newsletter
S’inscrire
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux